exarque


exarque

exarque [ ɛgzark ] n. m.
XVIe; lat. exarchus, gr. exarkhos, de arkhein « commander »
1Hist. Dans l'empire d'Orient, Grand dignitaire investi d'une autorité considérable. Spécialt Du VIe au VIIIe s., Vice-roi gouvernant une province d'Italie ou d'Afrique dépendant de l'empire d'Orient. « Les exarques apportèrent à Ravenne la décadence de leur empire » (Chateaubriand).
2Dans l'Église orthodoxe, Délégué hiérarchiquement situé entre le patriarche et le métropolitain chargé d'une province.
Titre du chef de l'Église nationale bulgare.

exarque nom masculin (latin exarchus, du grec exarkhos) Fonctionnaire militaire placé à la tête d'un exarchat. Prélat de l'Église orientale qui administre un exarchat.

exarque
n. m.
d1./d HIST Chef civil ou ecclésiastique, dans l'Empire romain d'Orient.
d2./d Chef religieux d'un exarchat (sens 3).

⇒EXARQUE, subst. masc.
Haut dignitaire civil ou ecclésiastique.
A.— Dignitaire qui représentait l'empereur d'Orient en Afrique et en Italie, du VIe au VIIIe siècle de notre ère. Les Exarques apportèrent à Ravenne la décadence de leur empire (CHATEAUBR., Mém., t. 3, 1848, p. 407).
B.— Dignitaire ecclésiastique des premiers siècles de l'Église; dignitaire inférieur au patriarche dans les Églises orientales, existant encore de nos jours; chef actuel de l'Église nationale bulgare. La dignité d'exarque répond à celle de légat (Ac. 1835, 1878). L'exarque Sapaudus que le saint-siège envoie (HUGO, Légende, t. 2, 1859, p. 487).
Prononc. et Orth. :[] ou [e-]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1511 exarche (Vie des saints Pères, 128 v° ds DELB. Notes mss). Empr. au b. lat. exarchus « chef, gouverneur », gr. « id. ». Fréq. abs. littér. :6.

exarque [ɛgzaʀk] n. m.
ÉTYM. XVIe; exarche, 1511; lat. exarchus, grec exarkhos, de exarkhein, de ex-, et arkhein « commander ».
1 Hist. Dans l'empire d'Orient, Grand dignitaire investi d'une autorité extraordinaire. Spécialt. Du VIe au VIIIe siècle, Vice-roi gouvernant la partie de l'Italie dépendant encore de l'empire d'Orient. || Les exarques résidèrent longtemps à Ravenne. || Dignité d'exarque. Exarchat.
1 Les exarques apportèrent à Ravenne la décadence de leur empire.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. V, p. 9.
2 Dans l'église orthodoxe, Délégué du patriarche chargé d'une province.Titre du chef de l'Église nationale bulgare.
2 (…) l'exarque de Ravenne, à la fin du VIe siècle, faisait porter chaque année trois cents livres d'or aux rois lombards.
Georges Duby, Guerriers et Paysans, p. 82.
DÉR. Exarchat.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • exarque — EXARQUE. s. m. On appelloit ainsi celuy qui commandoit en Italie pour les Empereurs de Constantinople, & qui residoit ordinairement à Ravenne. L Exarque de Ravenne. C estoit aussi dans l Eglise Grecque une dignité Ecclesiastique au dessous de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Exarque — Exarchat Il faut distinguer deux sens à ce mot d origine grecque, un sens politique et administratif propre à l empire romain d Orient et un sens ecclésistique propre à l Église orthodoxe. Sommaire 1 L exarchat, autorité civile et militaire des… …   Wikipédia en Français

  • EXARQUE — s. m. On appelait ainsi Celui qui commandait en Italie pour les empereurs de Constantinople, et qui résidait ordinairement à Ravenne. L exarque de Ravenne. EXARQUE, est aussi, dans l Église grecque, Le titre d une dignité ecclésiastique… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EXARQUE — n. m. Anciennement, Celui qui commandait en Italie pour les empereurs d’Orient, et qui résidait ordinairement à Ravenne. L’exarque de Ravenne. Il est aussi, dans l’église grecque, le Titre d’une dignité ecclésiastique immédiatement au dessous de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • exarque — (è gzar k ) s. m. 1°   Vicaire général de l empereur en Occident qui faisait sa résidence à Ravenne. L exarchat fut institué sous l empereur Justin le Jeune, en 567, et le dernier exarque fut Eutychius, qu Astolphe, roi des Lombards, défit en 752 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Stéphane Ier (exarque bulgare) — Exarque Stéphane Ier Buste de l’exarque Stéphane Ier à Široka lăka Nom de naissance Stojan Popge …   Wikipédia en Français

  • JEAN L’EXARQUE — La vie de cet écrivain du premier royaume bulgare reste pratiquement inconnue. On ignore son nom laïque et l’on discute encore sur le sens précis à donner au mot «exarque», qui accompagne régulièrement son nom religieux de Jean. Ce n’est… …   Encyclopédie Universelle

  • Théophylacte (exarque) —  Pour l’article homonyme, voir Théophylacte.  Théophylacte est un haut dignitaire eunuque de l Empire byzantin du début du VIIIe siècle. Il est d abord connu en tant que parakimomène, c est à dire qu il est responsable de la… …   Wikipédia en Français

  • Jean l'Exarque — (IX Xe s.) écrivain bulgare. Son oeuvre principale, l Hexameron, est un ensemble encyclopédique (philosophie, théologie, science) …   Encyclopédie Universelle

  • exarchat — [ ɛgzarka ] n. m. • XVIe; de exarque ♦ Hist. Dignité d exarque; province gouvernée par un exarque. L exarchat de Ravenne (568 752). ● exarchat nom masculin (latin médiéval exarchatus) Nom donné aux gouvernements militaires constitués par l… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.